• Types de fichiers acceptés : pdf, jpg, png.
  • *Mentions obligatoires
  • Cochez les villes ou secteurs qui vous intéressent
  • Les personnes concernées par ces traitements bénéficient à tout moment, et dans les conditions prévues par la loi, d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, de limitation d’effacement, de portabilité, à communiquer des instructions sur le sort de leurs données en cas de décès, de retrait de consentement et d’un droit de former opposition auprès de l’autorité compétente.

    Pour exercer vos droits, merci de contacter notre Délégué à la Protection des données par courrier électronique ou postal (Ile de France Mobilités, 41 rue de Châteaudun – 75009 Paris ou dpo@iledefrance-mobilites.fr) en indiquant vos noms, prénoms et coordonnées de contact et en fournissant un justificatif d’identité.

FAQ

Retrouvez ici toutes les réponses aux questions les plus fréquemment posées concernant le projet.

Le projet en bref

À quelle heure partira le premier tram ? A quelle heure arrivera le dernier tram ? Quelle sera la fréquence passage ?

Le Tram 9 circulera de de 5h30 à 0h30, 7 jours sur 7. Sa fréquence de passage sera de 4 à 5 minutes en heure de pointe ; elle sera affinée avant la mise en service. Il faut savoir qu’une rame de tramway peut accueillir plus de monde qu’un bus, il n’est donc pas nécessaire d’avoir une fréquence aussi soutenue que celle d’un bus.

A qui appartiendra la ligne ? Est-ce que la mise en concurrence aura un impact sur le prix du billet ?

La ligne appartient à Île-de-France Mobilités, elle n’est pas privée. Seule l’exploitation pourrait être assurée par une entreprise de droit privé.

Le prix du ticket est réglementé par Île-de-France Mobilités sur l’ensemble de la région Île-de-France. La tarification est sera la même que sur l’ensemble du réseau d’Île-de-France.

Combien y aura-t-il de rames en fonctionnement ?

22 rames, d’une longueur de 45m, ont été commandées afin d’accueillir jusqu’à 300 personnes par rame (contre 120 à 130 personnes par bus pour la ligne de bus 183). La fréquentation est estimée à 70 000 voyageurs par jour à la mise en service. Ces rames seront conduites par un chauffeur et entretenues dans l'atelier-garage d’Orly.

Par qui sera acquis le matériel roulant ? Qui s’occupera de la maintenance de ce matériel ?

Île-de-France Mobilités finance l’achat du matériel roulant du Tram 9. La maintenance sera confiée à Keolis et est également financée par Île-de-France Mobilités.

Qu’est-il prévu pour le bus 183 après la mise en service ?

Le bus 183 est l’une des lignes les plus chargées du réseau d’Île-de-France avec plus de 60 000 usagers par jour. Malgré des améliorations, l’augmentation constante de la fréquentation génère de nombreuses montées et descentes en station, entrainant un ralentissement de la totalité de la ligne. Le Tram 9 remplacera le bus entre Paris 13ème et Choisy-le-Roi. La ligne 183 sera réorganisée à la mise en service du Tram 9. L’implantation exacte du terminus Nord du bus 183 est encore en cours d’étude. Le Tram 9 sera en correspondance avec le bus 183 sur la place Gaston Viens et à la station Four-Peary. Le bus 183 continuera à desservir la plateforme aéroportuaire. Sa fréquence sera étudiée un an avant la mise en service du Tram 9.

Quel est le calendrier du projet ?

Les travaux de déviations de réseaux (sous maitrise d’ouvrage des concessionnaires) et préparatoires se terminent fin 2018.

Les travaux de réalisation de la plateforme du Tram 9 ont débuté au cours de l’été 2018.

Les travaux préparatoires de l’atelier –garage commencés en 2017 laissent place aux travaux de construction des bâtiments et infrastructures début 2019

La mise en service du Tram 9 est prévue à l’horizon fin 2020.

Quel sera le futur exploitant de la ligne ?

Le Tram 9 étant un nouveau service, il sera mis en concurrence dans le cadre d’une délégation de service public. C’est une pratique très courante dans les autres grandes villes françaises. L’obligation de la mise en concurrence vient d’une directive européenne transcrite dans le droit français qui oblige à mettre en concurrence les nouveaux services crées après décembre 2009.

Un contrat liera Île-de-France Mobilités et le futur exploitant de la ligne.

le 2 juillet 2019, Île-de-France Mobilités retient le Groupe Keolis pour le lancement et l'exploitation de la ligne Tram 9. Ce contrat aura une durée de 5 ans et demi.

Quel sera le temps de parcours entre Paris 13ème et Orly?

L’objectif de vitesse commerciale du Tram 9 est de 20 km/h. Cette vitesse correspondra à un temps de parcours de :

  • 30 min du centre-ville d’Orly à Paris Porte de Choisy
  • 20 min entre le carrefour Rouget de Lisle et la Porte de Choisy,
  • 11 min entre l’Hôtel de Ville de Vitry et la Porte de Choisy.
Aujourd’hui, le bus 183 effectue le trajet en 45mn quand les conditions de circulations sont bonnes. Le Tram 9 étant prioritaire aux feux, il gagne 15mn de temps de trajet.

Qui finance le projet ?

Île-de-France Mobilités, en tant que maître d’ouvrage, pilote le projet de création de la ligne de Tram 9 en lien avec l’ensemble des acteurs.

La réalisation de la ligne est financée par l’État, la Région Île-de-France, le Conseil départemental du Val-de-Marne, la Ville de Paris et l’Établissement public territorial Grand-Orly Seine Bièvre. Le coût de réalisation du Tram 9 est estimé à 404 millions d’euros (systèmes de transport et aménagements urbains de façade à façade, ainsi que réalisation du site de maintenance et de remisage).

Île-de-France Mobilités finance 100% du matériel roulant (74,75 millions d’euros) et des coûts d’exploitation annuels de cette nouvelle ligne.

Les travaux

Ces arbres seront-ils replantés ?

Une fois la plateforme du tramway achevée, de nouveaux arbres d’alignement seront plantés en privilégiant des essences locales, nobles et variées : aulnes, chênes, érables, noisetiers, tilleuls, cerisiers… Celles-ci sont en cours de définition précise. En plus des critères esthétiques, de nombreux aspects entrent en considération dans le choix des essences, tels que la sécurité (garantie des accès pompiers, absence de danger au regard des lignes d’alimentation électrique du tramway…) et le cadre de vie (limitation des essences allergènes ou rendant les cheminements glissants, absence de gêne des riverains, …). À leur plantation, les arbres mesureront 3 à 4 mètres de haut comme dans la plupart des projets d’aménagements urbains. C’est une taille optimale pour une bonne reprise de l’arbre dans son nouvel environnement. De plus, la rapidité de croissance est l’un des critères pris en compte pour le choix de l’essence.

La ligne de bus 183 pourra-t-elle fonctionner pendant les travaux ?

Toutes les lignes de bus seront maintenues durant les travaux. Des déviations ponctuelles pourront être mises en place, associées à une large information préalable. Pour maintenir la desserte du bus 183, des arrêts provisoires seront aménagés en bordure de la zone de travaux et signalés par des panneaux. Un observatoire a été mis en place par Île-de-France Mobilités et il a été observé que le temps de parcours est un peu plus élevé pour ce bus en période de travaux. Certaines lignes de bus ont été renforcées.

Pourquoi était-il nécessaire de procéder à des coupes d’arbres ?

Les travaux du Tram 9 ont nécessité des coupes d’arbres à divers endroits du tracé afin de pouvoir aménager la plateforme du tramway, le nouvel itinéraire cyclable, et restituer les fonctionnalités actuelles voirie, stationnement…. Certains arbres ont aussi été coupés en raison de leur médiocre état phytosanitaire dû à la présence de parasites ou à la pollution. Afin de limiter la perturbation des espèces animales, les campagnes de coupes d’arbres ont été réalisées en dehors de la période de nidification des oiseaux, c’est-à-dire en période automnale et hivernale, entre les mois d’octobre et mars. Les arbres coupés sont transformés en copeaux qui serviront de paillage pour les massifs ou de combustible pour les chaudières industrielles du Département.

Quel dispositif est prévu pour les commerçants en période de travaux ?

Île-de-France Mobilités, maitre d’ouvrage du projet a mis en place une Commission de Règlement Amiable pour les commerçants et riverains professionnels dès le début des travaux d’infrastructures. Cette commission sera chargée d’étudier toutes les demandes d’indemnisation déposées par les professionnels qui estimeront que les travaux, sous maîtrise d’ouvrage d’Île-de-France Mobilités, ont une incidence sur leur chiffre d’affaires. Cette commission permet d’accélérer et de simplifier le traitement des demandes d’indemnisation ; ce dispositif évite ainsi une procédure longue auprès des tribunaux administratifs tandis que les préjudices susceptibles d’être pris en compte sont les mêmes que ceux qui auraient été réparés par un juge administratif. L’attribution d’une indemnisation n’est cependant pas systématique et dépend des éléments fournis dans le dossier. Plus d’informations ici : https://tram9.iledefrance-mobilites.fr/page-commercants/

Quels sera l’impact des travaux sur la vie des habitants et la circulation automobile ?

Les différents chantiers occuperont partiellement et temporairement la voirie sur certaines sections. Ils pourront donc contraindre la circulation automobile et / ou perturber les déplacements piétons. Toutefois, tout sera mis en œuvre pour minimiser la gêne occasionnée, et en particulier auprès des riverains du tracé. Les accès (clients et livraisons) aux commerces, aux activités économiques et autres équipements seront maintenus et signalés. Le stationnement pourra parfois être provisoirement suspendu. Des tracts d’Informations Travaux sont systématiquement distribués aux riverains des chantiers afin de les informer des impacts liés aux travaux du Tram 9.

Le tracé

Comment le Tram 9 sera-t-il connecté au réseau de bus local ?

La ligne de bus 183 sera en correspondance avec le Tram 9 à la station Four – Peary, à Choisy-le-Roi ainsi qu’au terminus Orly-Gaston Viens.

La mise en service du Tram 9 s’accompagnera en outre d’une restructuration du réseau bus afin d’améliorer la desserte globale du secteur et d’optimiser les correspondances bus / tramway.

Comment s’effectueront les correspondances avec le futur métro 15 ?

Le Tram 9 offrira un accès direct au centre-ville de Vitry, et permettra une interconnexion avec le futur Métro 15 (Grand Paris Express). Cette ligne de métro automatique en rocade proposera une liaison rapide et directe de Pont de Sèvres à Noisy-Champs, à l’horizon  2025. Une large traversée piétonne sera réalisée pour permettre un accès direct, rapide et sécurisé entre le Tram 9 et la gare de Vitry-centre, située au niveau du parc du Coteau.

Comment sera organisé le futur pôle d’échange multimodal de Paris-Porte de Choisy ?

Le terminus nord du Tram 9 sera positionné sur l’avenue de la Porte de Choisy, au sud de la contre-allée Masséna. Cet emplacement a été choisi pour sa proximité immédiate avec la station de Tram 3a Porte de Choisy.

De plus, la station Porte de Choisy du métro 7 sera modifiée dans le but de faciliter les échanges avec le Tram 9. Deux sorties équipées, l’une d’un escalier et l’autre d’un escalator, seront réalisées au sud de la ligne Tram 3a, le long de la contre-allée Masséna et à proximité de la station du Tram 9.

Des cheminements piétons seront aménagés pour sécuriser et faciliter ces accès.

Comment Tram 9 sera-t-il connecté au RER C ?

Le pôle d’échanges multimodal de Choisy-le-Roi a fait l’objet d’un réaménagement achevé en 2011 visant à faciliter les échanges piétons depuis le carrefour Rouget de Lisle vers la gare RER C « Choisy-le-Roi ».  L’insertion du Tram 9 se fera dans la continuité de ces aménagements à la station « Rouget de Lisle ». Il sera également possible de rejoindre le RER C à la station Les Saules à Orly.

Par où passera le Tram 9 ?

Le Tram 9 desservira les communes de Paris 13e, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine, Choisy-le-Roi, Thiais et Orly. Il reprendra en grande partie l’itinéraire de l’actuel bus 183 sur la RD5 depuis la Porte de Choisy à Paris jusqu’au sud de Choisy-le-Roi. Il quittera ensuite la RD5 pour emprunter les rues Robert Peary, Christophe Colomb et la voie des Saules afin de desservir la gare des Saules, puis rejoindra la place Gaston Viens à Orly.

Y aura-t-il un prolongement jusqu’à l’aéroport d’Orly ?

Les études menées afin de juger de l’opportunité d’un prolongement du Tram 9 jusqu’à l’aéroport d’Orly ont conclu à un nombre de voyageurs insuffisant, à l’horizon 2020, pour justifier la mise en place d’un tramway sur cette portion de territoire. Néanmoins, des mesures conservatoires, au niveau du terminus Orly-Gaston Viens et de l’atelier-garage, ont été prises dans l’éventualité d’un prolongement ultérieur de la ligne.

Dans l’intervalle, le bus 183 assurera la liaison vers l’aéroport depuis le terminus du tramway.

Les nouveaux aménagements

Comment les mobilités piétonnes et cyclistes seront-elles organisées autour du Tram 9 ?

Les aménagements liés au tramway sont une occasion de mettre en place un itinéraire cyclable continu et sécurisé entre Paris – Porte de Choisy et Orly-ville selon trois modes d'insertion :

  • des zones de rencontre où cycles et voitures se partageront la chaussée ; sur ces zones, la vitesse sera systématiquement limitée à 30 km/heure.
  • Des bandes cyclables sur chaussée : d’une largeur de 1,5 m.
  • Des pistes cyclables sur trottoirs : d’une largeur de 1,5 m à 2 m, quand elles comportent un seul sens de circulation ; de 3 m de largeur quand elles comportent deux sens de circulation.

Le tramway sera en interconnexion avec le réseau cyclable existant et en projet, ainsi qu’avec les stations Vélib’ présentes à Paris, Ivry et Vitry.

En outre, des stationnements pour vélos seront installés à proximité des stations du tramway pour participer au développement de l’intermodalité transport en commun/vélos.

Des consignes Veligo seront, enfin, implantées à la station Vitry-Centre de la ligne 15 Sud ainsi que sur la place Gaston Viens à Orly.

 

Comment seront organisés le stationnement et les circulations automobiles sur la RD5 ?

L’objectif du projet est de faire évoluer la RD 5 vers un boulevard urbain plus apaisé avec une nouvelle répartition de l’espace public en faveur des modes actifs (cycles et piétons).

  • Entre Paris et le sud de Choisy-le-Roi, le nombre de voies de circulation automobile par sens est conservé.
  • Au sud de Choisy-le-Roi, où le trafic est plus faible, le nombre de voies par sens, de part et d’autre de la plateforme, est réduit à une.
  • À l’approche des carrefours majeurs (notamment de l’accès à l’A86), des voies supplémentaires dédiées viennent compléter les aménagements de voirie.
  • À Choisy-le-Roi et Orly (rues Robert Peary et Christophe Colomb ainsi que Voie des Saules), une voie à double sens est aménagée. Elle sera limitée à 30 km/h et partagée avec les cyclistes.
Par ailleurs, le projet prévoit l’aménagement de places de stationnement tout au long de la RD 5, y compris dans les espaces contraints.

Le Tram 9 sera-t-il accessible aux personnes à mobilité réduite

Le Tram 9, ainsi que ses stations, seront accessibles aux personnes à mobilité réduite : il sera au même niveau que le quai et des rampes d’accès adaptées seront situées de part et d’autre du quai.

L’ensemble des aménagements de voirie mis en œuvre dans le cadre du projet sera conforme aux normes en vigueur en matière d’accessibilité : trottoirs abaissés et élargis, dispositifs d’éveil de vigilance pour les malvoyants. Les passages piétons souterrains actuels seront remplacés par des traversées piétonnes à niveau et conforme aux normes d’accessibilité.

Quels seront les futurs aménagements paysagers ?

Une fois la plateforme du tramway achevée, de nouveaux arbres d’alignement seront plantés en privilégiant des essences locales, nobles et variées : aulnes, chênes, érables, noisetiers, tilleuls, cerisiers… Celles-ci sont en cours de définition précise. En plus des critères esthétiques, de nombreux aspects entrent en considération dans le choix des essences, tels que la sécurité (garantie des accès pompiers, absence de danger au regard des lignes d’alimentation électrique du tramway…) et le cadre de vie (limitation des essences allergènes ou rendant les cheminements glissants, absence de gêne des riverains, …). À leur plantation, les arbres mesureront 3 à 4 mètres de haut comme dans la plupart des projets d’aménagements urbains. C’est une taille optimale pour une bonne reprise de l’arbre dans son nouvel environnement. De plus, la rapidité de croissance est l’un des critères pris en compte pour le choix de l’essence

Quels sont les aménagements prévus autour du Tram 9 ?

Le projet Tram 9 sera l’occasion d’un réaménagement de l’espace public de façade à façade sur l’ensemble de son tracé. En effet, au-delà des avantages en termes de mobilité, le tramway participe à la valorisation du paysage urbain grâce à la requalification des voiries : aménagement de pistes cyclables, traversées piétonnes, plantations d’arbres, etc. Ce projet est donc l’occasion d’améliorer la répartition des usages et de l’espace public sur les voies empruntées, y compris sur la RD 5, où un site propre existe déjà. Les aménagements, donneront davantage de place aux modes actifs et sécuriseront les déplacements piétons et cyclistes.

Personnaliser les cookies

Nous avons recours à l'utilisation de traceurs statistiques afin de suivre et d’améliorer la qualité du site. Conformément à la règlementation en vigueur, ces données récoltées sont anonymisées. Vous pouvez accepter l'utilisation de ces traceurs en cochant les cases correspondantes ou les bloquer en les décochant.